La Disparition du Fleuve Mississippi : Une Conséquence Dire de la Sécheresse et des Températures Élevées

La Disparition du Fleuve Mississippi : Une Conséquence Dire de la Sécheresse et des Températures Élevées

La Disparition du Fleuve Mississippi : Une Conséquence Dire de la Sécheresse et des Températures Élevées

Les images satellites publiées par le NASA Earth Observatory ont révélé une transformation choquante du fleuve Mississippi causée par des conditions météorologiques extrêmes. Une comparaison entre les images prises le 10 septembre 2021 et le 16 septembre 2023 montre une diminution significative du débit d’eau et l’exposition du fond du fleuve, principalement près de Memphis, Tennessee. Ces changements découlent d’une sécheresse persistante et de températures élevées tout au long de l’été et de l’automne 2023.

Le Mississippi, deuxième plus grand fleuve des États-Unis, fournit de l’eau potable à environ 20 millions de personnes. Cependant, la diminution des niveaux d’eau pose actuellement un risque grave pour cette ressource vitale. À l’heure actuelle, les niveaux d’eau à Memphis, Tennessee, sont critiques, le niveau du jaugeur du fleuve tombant à -10,26 pieds le 26 septembre. Ce chiffre se rapproche du niveau le plus bas jamais enregistré, -10,81 pieds, en octobre 2022.

La situation est tout aussi grave à New Madrid, Missouri, où le niveau du jaugeur est descendu à -5 pieds début septembre, dangereusement près du niveau de fonctionnement le plus bas possible. Ces niveaux d’eau historiquement bas n’avaient pas été observés depuis que le National Weather Service a commencé à tenir des registres en 1954.

La baisse des précipitations dans le Midwest peut être attribuée à cette diminution des niveaux d’eau. Environ un tiers des précipitations aux États-Unis se retrouve dans le fleuve Mississippi. Avec la diminution des précipitations dans la région, l’approvisionnement en eau du fleuve est considérablement réduit.

Les conséquences de cette crise de l’eau vont au-delà de l’approvisionnement en eau potable. Le fleuve Mississippi est une artère de transport cruciale, facilitant le transport d’environ 500 millions de tonnes de marchandises chaque année. De plus, le bassin du fleuve Mississippi, qui représente 57% des terres agricoles américaines, joue un rôle fondamental dans la production agricole du pays. L’impact de la sécheresse sur ce réseau interconnecté est profond et dépasse les limites immédiates du bassin du fleuve Mississippi.

Les experts attribuent cet événement sans précédent à un été particulièrement chaud, entraînant une modification drastique du débit du fleuve. Les températures mondiales cet été ont augmenté de 2,1 degrés Fahrenheit, la Louisiane et le Mississippi enregistrant leur mois d’août le plus chaud jamais enregistré.

La disparition du fleuve Mississippi est une autre manifestation des effets néfastes du changement climatique. L’augmentation des températures, l’évaporation accrue, la surconsommation d’eau et les schémas météorologiques imprévisibles ont tous contribué à la tendance de sécheresse inquiétante observée dans les rivières et les lacs à travers les États-Unis.

Au fur et à mesure que cette crise se déroule, il devient de plus en plus évident que des interventions pour lutter contre le changement climatique et privilégier une gestion durable de l’eau sont des priorités urgentes. Ne pas relever ces défis pourrait avoir des conséquences graves non seulement pour le fleuve Mississippi, mais aussi pour les millions de personnes qui dépendent de ses ressources.

Source: Newsweek